Journée 5 de ce voyage magnifique qui sera la plus chaude -San Gimignano 40 degrés- et la plus froide 20 degrés sur la route de Rome

Nous commençons notre journée plus tard qu’à l’habitude. Debout à 9:00! Et je crois qu’on aurait pu aller jusqu’à midi… Un petit déjeuner continental de base à la terrasse. 
  
Café, croissant et petit pain maison au chocolat. Notre aubergiste

 qui ne parle que l’italien nous fait comprendre que ça ne fait que 2 mois qu’il possède cette auberge, Fraichement rénovée, lit douillet et confortable, plafonds très hauts, douche spacieuse.

 Bon, on est vraiment contents, encore une fois, du sort qui nous est jeté. Nous avions réservé via booking.com vers 4:30 de l’après-midi. J’avais mis un point sur une carte pour une distance probable, regarder les localités avoisinantes et cherché sur le net. Le village choisi, Ortimino, est au milieu de la Toscane à une heure au sud de Florence. J’ai pris le seul gîte sous les 75 euros qui semblait potable. Le total de la facture sera 104 euros souper, déjeuner, coucher et toutes les taxes. Et avec une bouteille de vin bien sûr
Nous roulons environ 30 minutes pour trouver le village de San Gimignano.

 Nous garons le véhicule vers 11:00 au stationnement le plus loin de la ville, non par choix mais plutôt parce que la ville doit être assiégée par les touristes. Nous devons marcher par un soleil de plomb pour rejoindre la ville qui se trouve en haut de la butte. Magnifique ville fortifiée (dont vouci une maquette)

 nous nous y promenons pendant plus de 3 1/2 heures. Nous entrons dans quelques boutiques pour nous rafraîchir ou nous sauver du soleil.

Nous achetons quelques trucs dans l’une d’elles.

  Au gré de l’ombre et des chemins pêle-mêle, on avance tranquillement. Claude va régulièrement en éclaireur pour assurer des suites du passage. Je ménage ma monture donc je voyagerai loin.

Je trouve une salle de bain et c’est coutume en Europe on doit payer pour faire pipi (50 euros cent donc 1/2 euro). Alors que j’attend, la jeune fille derrière moi me demande si je fait partie d’un groupe. Je lui indique que non et la questionne à son tour. Elle habite la Rive Sud de Montréal et voyage avec ses parents. Ils sont arrivés sur Lyon avec leur gréement de camping. Ils ont une voiture et passent 2 semaines entre la France et l’Italie. Ils étaient passés à Cinque Terre une journée avant nous. Ils avaient fait la randonnée pédestre entre Monterosso et Vernazza. Ils ont confirmé comme les Américains de la veille que c’était très difficile compte tenu de la température. Au sortir de la salle de bain je vais rejoindre Claude et au passage je tombe face à face avec Denis Martel! Haha c’est drôle de le rencontrer en Europe alors que je ne l’avais pas vu même en ville. J’ai travaillé avec Denis à la Banque Laurentienne avant de travailler pour General Motors il y a plus de 17 ans. Ce qui est encore plus cocasse c’est que c’est avec sa fille que je venais de jaser aux toilettes. Il était donc l’un de ses parents qui est en camping. Nous continuons notre chemin.

Nous décidons d’acheter un pain pour aller avec le saucisson acheté précédemment et entrons donc dans un petit magasin. On choisit le pain on parle ensemble et comme on vient pour sortir la dame nous crie: il faut payer en italien!!! Haha on avait la tête ailleurs… Trop drôle. Nous prenons ensuite un spritz sous le parasol avec une bruine incluse quel petit bonheur!  

   La Katie fatiguée

 Au moment de commander il nous vient une odeur de cigarette si dégueulasse qu’on veut partir… Mais nous restons quand même. C’est là que je vous parle de cigarette pour la première fois, mais trop souvent et partout les gens fument beaucoup plus qu’en Amérique. Nous jasons avec nos voisins (ceux qui fumaient)

  ce sont des Écossais. Ils nous donnent de bonnes adresses de restos pour Rome. Nous en essayerons certainement.

Nous repartons vers Rome qui sera notre prochain arrêt. Drôle de mésaventure dans le stationnement toutefois. Claude règle la note et on marche vers la voiture.

On organise notre chemin on prépare la voiture etc. Et on part. On arrive à la barrière et on doit 1.5 euros de plus… Trop de temps entre le paiement et la sortie! Notre voiture est dans en pente et le reculons de l’auto manuelle est difficile à garder, le véhicule étouffe et Claude se reprend quelques fois. La pente abrupte n’aura pas raison de nous. Nous devons retourner payer et repartons ensuite. Petite frustration de notre part mais bon on avait pris près de 24 minutes dans le stationnement. Le temps file sans s’en rendre compte. La température indiquée est de 40 degrés. C’est la plus chaude depuis l’arrivée. Mais en route vers Rome nous rencontrons des orages et de la pluie qui sont annonciateurs de refroidissement. Le mercure descend à 22 yes!  

 même si on ne la sent pas parce qu’on roule, les nuages sont aussi un bonheur extrême pour moi qui n’aime pas la présence du soleil. Nous avons de la grêle et des inondations sur la route. Bien des voitures arrêtées sur les bords de route.


Nous arrivons au Bed&Breakfast de Rome vers 18:30. Notre hôtesse nous attend dans la rue pour aider au stationnement de la voiture.

Nous aurons le temps d’explorer davantage demain. Ce soir nous sommes recommandés vers un resto à 200 mètres du coucher.

  
  
  Le souper fut excellent. Nous avons mangé dans la rue sur une terrasse. Mais malheureusement il t a toujours cette odeur de cigarette qui plane et ce couple qui est sorti avec ses deux marmots et leur Nannie.

Ils sont bruyants et désagréables.

Nous avons expérimenté la grappa.

Il y a ce chauffeur qui est devant le resto qui va reconduire des clients de notre resto de temps à autre. On dirait un homme de confiance de la mafia qui s’occupe des gens importants!

Avons marché après le resto pour digéré… Par chance car nous sommes bien repus.

Demain nous allons visiter le Vatican et passer du temps en ville.

A demain!

Katie

Cet article a été publié dans Europe, Italie, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s