Jour 11 – La vieille Naples

Enfin une journée tranquille. Que je croyais ce matin…On se leve a 10:30 déjeune et foire en transférant les tonnes de photos dans l’ordi avec une vue sur la baie.

Nous irons nous promener dans les quartiers anciens de Naples.

Roberto est allé reconduire son ami Antonio qui retourne travailler à Milan. Il doit prendre le train car il travaille ce soir à l’ospedale (hôpital). Il est un infirmier. Il a été très sympathique lui aussi. Il a 28 ans ne parle pas un mot d’anglais ou de français, mais j’ai eu du plaisir à baragouiner avec lui. Très souvent je le comprenais et ça le faisait bien rigoler. Je surprenais des conversation entre lui et Roberto et c’était cocasse quand il s’apercevait que j’avais saisi ce qu’ils se disaient. Roberto nous dit: regarde combien de fois il va appeler maintenant qu’il est parti. Il m’explique au retour que le papa d’Antonio est mort quand il avait 4 1/2 ans son papa avait 34 ans.

Partis en promenade de voiture on voit des maison riches.

  
 On achète des melons sur le coin de la rue.


On arrête voir le maison de la maîtresse du roi.

 On voit des ruines à Cuma.

  
Histoire de sybille est la vestale qui indiquait aux voyageurs par où aller

Sybille
Si les choses étaient bonnes ou pas

Si la guerre était finie ou pas. C’est une expression utilisée voir le lien internet.

Ce lieu est connu pour son acropole.

La montagne est un volcan et la végétation y est excellente. On y voit au loin les ruines de l’ancien aqueduc.


Il y a là la Pineta (pinède) qui est la plus grande de la région, il y a 200 km de pins de méditerranée.
La construction du site est de multiple époques. Elle est commencé par les Grecs car on reconnait qu’ils commencent avec grandes pièces de pierre. Les romains continuent ensuite sur ces ruines avec des plus petits blocs de construction.

C’est comme ça qu’on différencie les deux constructions.


On arrête prendre notre café du matin et on le prend chaud ce matin. J’ai bu le meilleur café de toute ma vie. Velouté et onctueux.


 Nous voyons des Carabinieri qui sont des polices plus élégantes que la police normale.

Ils portent même des chemises Giorgio Armani.


On voit l’aqueduc et les ruines qui se trouvent au Lac Averno derrière chez Roberto.
On continue vers Naples par l’autoroute. Il nous explique les zones de vitesse et les contrôles des policiers. Sur la Tangaziale la limite est de 80 km/h avec une acceptation de 4% de plus. Sur les Autostrades celle-ci est à 140 km/h. Le Contrôle de la vitesse est partout et semblable à celui des bornes des avions sur les autoroute au Québec. Ils prennent la plaque à un poste sur autoroute, et prennent ensuite une autre image plusieurs kilomètres plus loin. Ils savent le temps requis entre ces deux bornes pour être conforme. En cas de défaut, les constats sont envoyés à la maison.
On a visité le palais royal.

  
  
  
La cathédrale en face de celui-ci.

  
 On a goûté un café chaud et froid mélange de nonno et espresso.

  
Très bon.

On a marché pendant 4 heures dans Naples pour découvrir les belles avenues, les boutiques les marchands, les églises.

 Nous sommes entrés dans quelques unes et Roberto nous a raconté l’histoire.

  
 Nous avons visité un musée.

Nous avons pris le métro à la station Dante pour sortir à Toledo.

  
  
Toledo
selon Roberto :

Vidi Napoli e poi murir

Voir Naples et pouvoir mourir
Nous pourrons donc dire que tout peut nous arriver car nous avons vu Naples.

Retour à l’auto après 8.4 km.
On a roulé sur la côte de Sulfatara volcano.

  
  
On le voit de nos yeux vu comme on dit. Le souffre sort de la montagne

Solfatar

Arrivés à la maison Roberto ne trouve plus ses clés et commutateur de garage. Il est complètement à l’envers! Ça ne lui est jamais arrivé avant! On doit regarder les photos prises pour voir le premier stop qu’on a fait ce matin. Il appelle son ami et en effet, les clés étaient restées sur le dessus de la sonnette quand on y était allés ce matin. Ouf!

On prend une douche et on soupera à la maison vers 10:30. Alfredo se joint à nous pour souper.

Salade de riz au thon

Spaghetthis aux fruits de mers

Pain

Mozzarella

Nous irons prendre un verre au village avec Mario notre barman!

A demain

Katie

Cet article a été publié dans Europe, Italie, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s