Portugal – Porto à pied jour 1h

Nous partons à pied depuis notre logement vers le Douro. Nous sommes à l’est du pont do Infante.

On longe le Douro en hauteur et on descend une méga pente jusqu’à la hauteur du pont Dom de Luis.

Je dois louvoyer pour descendre. C’est trop à-pic. Le logeur avait avisé de ne pas y aller à la noirceur, j’ajouterais de ne pas y aller quand il pleut non plus on pourrait glisser jusqu’en bas!

Les orteils accotent dans les souliers et les genoux souffrent.

Je me surprend même à avoir plus de facilité à descendre de reculons comme je l’avais fait sur le volcan Pacaya au Guatemala.

Nous allons en direction de Gaia par la travée basse du pont Dom Luis. De cet endroit la vue de Porto est magnifique.

Nous marchons et allons visiter une cave de Porto – Offley.

Elle a été fondée en 1737.

Dans la cave, ça sent aussi vieux que dans le logement de Porto do Mos.

Pour s’appeler Porto, un vin fortifié doit :

1. avoir été fabriqué dans la région du Douro;

2. Avoir reçu un alcool de 70% ce qui stoppe la fermentation.

On voit un méga baril de 68750 litres.

Un baril de chêne est obligatoire pour la production.

Ça prendra 50-80 ans avant de changer de baril.

Nous faisons la dégustation à la fin de la visite.

Sur la montagne à Porto à l’est du pont Dom de Luis, se trouvaient jadis les favela. Ce sont les habitations / taudis de la ville. Ils ont été expropriés vers les années 1988 pour construire des beaux buildings! C’est toujours inoccupé.

On prend la gondole du côté de Gaia pour monter vers le monastère.

On traverse ensuite le pont Dom de Luis, mais au niveau supérieur, là où les voitures ne vont pas car seuls les piétons et le métro ont accès.

On marche dans Porto pour voir les principaux monuments , fresques, églises, cafés spéciaux, la gare, etc.

Nous avons vu l’édifice le plus étroit de Porto surnommé la maison cachée. On dirait qu’elle a 8 pieds de large environ. Elle se trouve entre deux églises, une pour les pauvres et une pour les riches

Lorsque l’ont trouve le petit resto recommandé par notre logeur, mes statistiques de la journée sont les suivantes:

16.3km de marche

Étages montés : 12

Étages descendus: 8

Nos pieds et notre dos sont en compote.

Nous devrons marcher encore 700 mètres pour retrouver l’appartement.

Une journée qui se résume ainsi: Porto est belle, toute petite comparativement à Lisbonne, et bon dieu que les gens fument c’est dégueulasse!!!

Cet article a été publié dans Europe, Porto, Portugal, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s