Jour 12- Capri c’est fini!

Visite de Capri aujourd’hui. Ce n’est pas la plus chaude des journées mais celle qui m’affecte le plus.Nous avons pris le bateau ce midi vers Capri.

 Je sens déjà que le blog sera très écourté.

J’ai pris un coup de soleil sur le bateau.

Je cherche l’ombre, je n’ai pas le goût de marcher.

  
  
Nous prenons le funiculaire vers la place centrale. Nous déambulons dans les petites rues et boutiques de cette petite île touristique. C’est beau, c’est cher et ça ne me ressemble en rien.

 Je n’ai pas de fun aujourd’hui. Nous marchons vers un observatoire. Nous prenons quelques photos. C’est très beau.

Nous revenons sur nos pas et en cherchons un deuxième. Claude y va seul pendant que je me repose sur un banc à l’ombre.

 Au retour vers la place centrale, nous décidons de prendre l’autobus vers Anacapri.

Nous nous promenons dans cette ville et trouvons on petit café pour se ressourcer et se reposer un peu.

 Nous reprenons ensuite l’autobus qui emprunte un chemin à flanc de montagne, et qui nous ramène vers le port principal au pied de Capri. Nous achetons notre billet de retour sur un bateau qui partira dans 2 heures.

Je m’assois pour écrire mon texte pendant que Claude va se promener. Il me ramène une bière. Contrairement au Québec on peut boire dans les rues en Italie. Je joue de l’harmonica.


 Nous serons sur le bateau de 20:16 vers Naples. Roberto doit venir nous chercher car ce soir on reste à Naples pour voir le soir comment c’est beau.

Bateau arrive au port sur le quai Calata de mas.

 À Capri les gens viennent pour flâner dans les rues et les boutiques ou pour se prélasser dans les luxueux hôtels. Comme cela doit être une des activités que je déteste le plus, vous comprendrez que Capri c’est fini comme on dit.

On pourrait aussi dire

Veni, vidi, et Capri m’a Vici
Roberto nous attendait à la sortie du bateau avec son ami Alfredo.

Nous avons marché dans le riche Naples, dans le secteur avec les places branchées et les bars qui offrent la bouffe gratuite avec boisson payante lors des 4 à 7.

 Nous avons stationné la voiture dans un stationnement sous terrain bâti à même le roc. Quick parking.

  
  
  
Il y a une galerie d’art incluse. Et de belles voitures aussi.

  
Roberto dis que la ville sous-terrain de Naples est de 400km de long.
Nous marchons et arrêtons dans un très beau petit resto. Roberto y est très connu.

Le serveur nous apporte des gnocchis en entrée, divins.

 Les pizzas de ce soir sont choisis pour nous par Roberto. C’et à mon goût! Tomate, basilic et mozzarella.

  
Le serveur nous apporte un beigne sucré pour dessert et du limoncello et meloncello.

On finit la balade au belvédère pour admirer Naples encore une dernière fois.

 La journée se termine à 1:00 du matin encore et nous aurons marché 11.1km ca fait de bonnes journées finalement!

Demain on repart de Naples

Katie

Cet article a été publié dans Europe, Italie, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s