Catégories
Europe France Voyage

Les Pyrénées espagnoles nous amènent aux plaines de l’Aquitaine

Au départ de Bescaran, la route n’a pas changée du tout. Elle est tout aussi tortueuse à la descente qu’à la montée. Mais c’est tout de même agréable de s’arrêter pour regarder Estamariu et entendre les vaches qui tintent de leurs cloches au cou.

Le son est porté par la forme de l’environnement en V.

Claude nous a choisi une belle route, sûrement pittoresque comme d’habitude, qui nous mènera en France dans la région de Tarbes (le s final est muet).

Nous roulons quelques dizaines de kilomètres avant de commencer les montées. On le voit sur le trajet choisi, les routes sont en zigzag. Cela veut dire que ça monte ou descend. Nous montons plusieurs cols. Nous voyons une montagne de ski dont la base est à près de 2000 mètres. Nous sortons pour aller voir. Le vent et le froid sont bien présents, mais le soleil réchauffe un peu, par chance.

En haut de Port de la Bonaïgua, il semble y avoir plusieurs sites pour le ski. Il y à Peülla à 1900m et ensuite on a Banaïga à 2072m.

On redescend un peu et là il y a un village similaire à Tremblant, Baqueira. La montagne de ski arrive directement dans le village et son sommet pointe à 1800m. C’est magnifique, mais un peu perdu il me semble.

Les villages qu’on rencontre semblent bien déserts, mais c’est normal pour cette période de l’année. Ça doit grouiller en hiver. Moi je suis bien heureuse de la période de l’année. Que ce soit au niveau de la température…pas trop chaud, ou de l’affluence…pas trop de foule, c’est mon environnement préféré.

Ensuite on passe par Vielha. On repart à droite vers les cols. On doit dévier de la route car il y a fête au village. C’est dimanche et tout le monde est au village.

On retrouve rapidement le chemin de la montagne. On passe par Bossòst et prenons à gauche vers la N-141 qui passe par le Port del Portilhon. Sur ce col, nous voyons les pancartes qui avise que le tour de France en juin 2018 (en Espagne?) on vérifiera… a eu lieu ici…c’est incroyable de penser que les cyclistes montent ces routes. Après vérification, le Tour de France y est bien passé.

C’est presqu’en haut de cette montagne que nous traversons les douanes vers la France. Un pilier en pierre sur lequel il est écrit FRANCE nous en avise.

Nous enlignons notre coucher vers Tarbes. Une des premières fois que nous prenons un petit hôtel. On peut dire qu’il valait le coût…comme il n’était pas cher, il ne valait pas grand chose. Un hôtel de la chaine Ibis, avec un lit confortable quand même, mais à peine deux minuscules oreillers (nous cela faisait notre affaire au moins), et même pas une chaise…un genre de petit pouf inconfortable seulement.

On ne restera pas longtemps de toute façon.

Saviez-vous les mots Col, Pas, Port, sont souvent utilisés pour indiquer la même chose.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Col_de_montagne

Partis au matin en direction de St-Émilion, nous voyageons par les petites routes. Nous avons l’intention d’aller visiter un Sauternes, le Château d’Yquem. Arrivés au Château, on nous avise que la visite est sur réservation seulement. Dommage on aurait aimé visiter. On reprend la route et on ira visiter un bureau de l’office du tourisme pour savoir quoi voir.

Je vois une pancarte qui indique bureau du tourisme juste en sortant du Château d’Yquem…on tourne et là on voit le Château Guiraud. On entre.

Nous prenons la visite commentée à 20 euros par personne avec dégustation.

Quelques dates et faits interessants:

Château construit en 1776 et lors de l’exposition universelle de France de 1855, au Classement des vins, Guiraud se retrouve parmi les 15 vins appelés Premier grand cru.

Premier de classe seul et de sa classe, le Château d’Yquem.

Toute une histoire derrière l’étiquette qui est noire. Seul de sa gang, les propriétaires de l’époques étaient protestants alors que tous les autres étaient chétiens. Le Château Guiraud est le mouton noir de la région.

Il y a eu 11 propriétaires et en 1981 le vignoble est racheté par des suisses.

Mr Plantie est à la direction en 1983 et a replanté tous les pieds de vigne.

Fait cocasse, la route qui passe dans le vignoble reliait Toulouse et Bordeaux dans les années 1400 environ. Le plus vieux bâtiment du vignoble serait un poste de péage de cette route.

La façon de faire un Sauternes est différente de la façon habituelle de faire du vin. Les raisins grossissent avec un champignon, le Botrytis. Ce champignon aide le raisin en ramollissant sa peau dans des conditions spécifiques.

Ça prend une certaine humidité qui est trouvée en début d’automne quand les deux rivières de la région se rencontrent et forment de la brume car l’une est froide, et l’autre, La Garonne, est chaude. Quand le raisin Botrytis mange la peau du Raisin cela permet à l’eau de s’évaporer et le résidu est plus sucré.

Le ramassage est fait à la main 3-4 fois durant la saison pour prendre, sur chaque grappe, que ceux qui sont prêts pour la cueillette.

Pour avoir une idée, un pied de vigne donne une bouteille de vin rouge, alors qu’un pied de vigne de Sauternes donne un verre. Cela leur prend 150-200 vendangeurs pour la récolte. Ils ont 100 hectares et 2 cépages :

Sémillon 65% et Sauvignon 35%. C’est ici que le plus haut pourcentage de Sauvignon est vu et pour s’appeler Sauternes il doit y en avoir au moins 20% et 80g de sucre par litre minimum.

Le domaine utilise la biodiversité tel que les insectes, les oiseaux, les haies, le gazon entre les rangs de pieds de vigne, etc.cela permet d’éviter les pesticides. Ce vin est considéré biologique.

Saviez vous aussi pour quoi la plupart des vins français s’appellent château xxx? C’est à cause de la définition du mot château…

Voir dans wikipedia. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Château_(domaine_viticole)

Nous aboutissons ce soir dans la région de Saint-Émilion où nous dormirons deux nuits en maison AirBnB. Pratique et proche des gens à la fois. La dame qui nous héberge est généreuse d’explications et nous visiterons quelques châteaux demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s