Catégories
Iles-de-la-Madeleine Québec Voyage

Les Iles de la Madeleine #6 : Rencontre fortuite avec un pêcheur de Old-Harry

Jeudi 17 juin

Une belle journée tranquille à l’horizon

On se repose d’une vacance déjà tranquille.

Ce soir on reçoit Eddy et Guylaine pour un souper d’aurevoir. Il prennent le bateau le lendemain matin.

Je voulais leur préparer une chaudrée de la mer. Hier, après le festin de homard, Eddy a fait un bouillon et ce matin avec ce bouillon, je nous ai fait une chaudrée de la mer avec des palourdes, de la morue, des pétoncles, des crevettes et des patates. C’était goûteux et délicieux.

À l’origine, je devais mettre les morceaux de homard restants dans cette chaudrée.

J’ai trouvé que c’eut été un sacrilège de re-noyer ce homard. Je nous ai plutôt préparé de belles guedilles de homard qu’on s’est enfilées au diner avec nos amis.

Pour le souper on se fait une dégustation afin de comparer les huitres de Grande-Entrée et celles de Cap-aux-Meules les Trésors du Large. Je trouve que les plus grosses -donc Les Trésors du Large-sont les meilleures.

Cette soirée de clôture de cette amitié de vacance n’est qu’un prélude à d’autres escapades potentielles dans les États ou ailleurs. Les discussions sont agréables et nous voulons nous entourer de gens heureux comme eux!

Claude les connaissait déjà bien car Guylaine est la soeur de Christiane l’ex femme de Claude.

Vendredi 18 juin

Nous bougeons aujourd’hui. Direction Grande-Entrée. Après avoir passé 12 jours au camping du Gros-Cap, nous partons pour deux journées à La Salicorne avant de revenir au Gros-Cap pour la dernière semaine.

Nous prenons la 199 vers le Nord et passons devant la mine de sel qui est malheureusement fermée pour les visites puis vers Grosse-Ile. Un petit arrêt dans son port et on voit un Fish shack on y arrêtera dimanche.

On poursuit notre route. On arrête sur une plage de la Grande Échouerie située à Old-Harry et ensuite à la Pointe Old-Harry où se trouvait l’ancien quai.

Plage de la Grande Échouerie avec son sable chaud

On y fait une connaissance tellement géniale et interessante. Comme on sort du VR on se fait interpeler par cet homme, qui reste dans son véhicule et qu’on découvrira sous peu.

Un pêcheur qui vient surveiller ses fils au large

Il dit à Claude: « This is my boat », en pointant au large. « My sons are fishing on it »

On est curieux, alors on pose des questions en alternance Claude et moi. On tripe sur ce genre de rencontre. On se délecte de ses paroles. On en apprend sur la pêche, les permis, les quotas, les aléas de la pêche.

Foster Rankin a fait ses classes tôt dans la vie. Il a acheté son premier bateau à 16 ans au coût de 350$. Il est fier de mentionné qu’il a fait un cours de navigation.

Ce vieux pêcheur de 82 ans n’a pris sa retraite que depuis deux ans. La musculature de ses avant-bras laisse encore présager une force incroyable pour un homme de cet âge.

Il a la vivacité d’esprit et est clair dans ses explications. Nous gobons ses paroles.

Il nous parle de ses années de pêche. Il est allé au crabe (ici on pêche du crabe de sable, du crabe des roches et du gros crabe (pas celui de l’Alaska)). Il a aussi pêché des poissons de fond dont la morue, et aussi des homards et des pétoncles.

Il vient ici (au vieux quai de Old Harry) en haut de la butte, surveiller (ou veiller) ses fils dont l’un d’eux est déjà dans le début de la soixantaine. Ils pêchent sur le Shells N’Scales un bateau blanc ou plutôt couleur crème qu’on a vu durant notre balade en vélo.

Né à Grosse-Ile, il y a vécu toute sa vie et nous raconte que dans sa jeunesse il y avait des petites habitations de pêcheurs ici et là autour du site. Les clients venaient acheter directement à cet endroit. Sa mère y travaillait. Et dans ce temps-là le homard était vendu en canne. Autre temps autre moeurs.

Les bateaux de pêche ont presque tous entre 45 et 49 pieds. Les Licences sont les memes pour tous les pêcheurs

Chacun des 325 pêcheurs utilisent 273 cages. Ces cages sont attachées par groupe de 7 ensemble (parfois 6). Chaque ensemble est maintenu entre deux bouées (ils appellent ça des tralls) et chaque pêcheur a donc environ 39 de ces « tralls » de cages.

Hier, le bateau n’a rapporté que 600 à 700 livres de homard.

Selon son explication, les homards vont vers le nord à cause du réchauffement de la planète. Ils cherchent des eaux plus froides.

Au printemps ils pouvaient ramener jusqu’à 2000 livres de homard par jour. L’année semble bien partie tout de même.

En 2020 ce fut une année record en quantité mais le prix était seulement à 4.95$/livre. En 2019, les pêcheurs recevaient 6.65$ pour chaque livre pêchée.

Cet été les revenus sont à 7.95$ la livre.

Foster Rankin est déjà resté 5 jours en mer pour pêcher le Pétoncle. Les quota de cette pêche sont en nombre de jours, pas de quantité de prises. Ils ont 10 jours possibles entre le 15 mars 2021 (2 semaines plus tôt cette année) et le 31 juillet.

Ainsi, 21 détenteurs de 22 permis de pêches se répartissent 230 jours soit environ 10 jours chacun.

Les pétoncliers se partageaient de 2013 à 2019, 322 jours par an et en 2020 c’était 299 jours.

Il n’est pas rare de passer 15-16 heures à pêcher et de sortir pour 2 à 3 jours.

Comme c’est stricte et restreint, ils ne veulent pas rater les sorties. Il faut qu’il fasse beau.

Aux Iles, en 2019, 40 tonnes de pétoncles ont été pêchés et en 2020 c’est plutôt 32 tonnes. Ils reçoivent 18$/livres.

Le bateau familial vaudrait sûrement 1 million$ selon notre pêcheur retraité.

Une belle rencontre.

Nous poursuivons notre route vers Grande-Entrée.

Arrêt à la boulangerie de Grandma à Old Harry pour jaser avec la cuisinière sur sa façon de faire son pain de fesse et on achète deux croissants.

Arrivée au camping La Salicorne vers 13:30.

On s’installe et on se rend compte que l’eau n’est pas accessible. Elle le sera en fin d’après-midi seulement.

On part vers le port de Grande-Entrée en vélo ça nous donne 9.2 km aller-retour. On sa fait un pit stop pour une petite bière et des fried clams au resto de la place.

Souper au resto de La Salicorne.

Le plat de Claude est ordinaire. Du boeuf au brocoli sur riz blanc. Le goût est correct, mais dans l’assiette c’est ça… du boeuf à fondue chinoise, des brocolis et du riz! Ha oui il y a un quartier d’orange! Bizarrement placé…

Mon assiette est meilleure et plus particulière. Un Poke bowl au homard.

Il y a démesure entre les deux plats!

De beaux morceaux de homard, de la mangue, des morceaux de carottes, concombres, des edamame, du chou rouge, des radis, du riz, bref une belle panoplie de légumes qui se laissent manger tout seul.

Nous avons été servis par Aimée, l’amie de Gabrielle.

Katie et Aimée

On retourne au VR regarder le hockey.

Et juste avant nous avons droit au beau ciel

3 réponses sur « Les Iles de la Madeleine #6 : Rencontre fortuite avec un pêcheur de Old-Harry »

Salut les amoureux !!! Toujours intéressant de te lire chère belle-soeur !!! MERCI !! Comme d’habitude, je salive en regardant les photos des repas ! Surtout des FRUITS DE MER !!!! Gang de chanceux !!! J’attends le prochain hi hi hi !!! 🙋😋 Bizous & câlins xxxxx Lise

Le sam. 19 juin 2021, à 13 h 02, Lise Dumoulin a écrit :

> Salut les amoureux !!!! > Comme c’est intéressant tout ce que tu racontes ma belle-soeur !!! MERCI ! > J’attends le prochain !!! ha ha ha !!! > Bizous et câlins xxx 🤗🙋💜 > Lise xxx > > Le ven. 18 juin 2021, à 21 h 43, Le blog de Katie Marceau <

J'aime

Salut les amoureux !!!! Comme c’est intéressant tout ce que tu racontes ma belle-soeur !!! MERCI ! J’attends le prochain !!! ha ha ha !!! Bizous et câlins xxx 🤗🙋💜 Lise xxx

J'aime

WoW super votre journée et que de beau moments en votre compagnie. Déjà hâte à nos prochaines rencontres , road trip,,,,,Cheers et ha oui , ton caramel Marceau à matin , un délice sur du pain d’eau de merdes îles. Merci xx

Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s