Catégories
Cantons de l'Est Québec Voyage

Escapade sur la Route de Vins

Par un beau jeudi d’automne à 25 degrés celsius! (je suis tannée de la chaleur), Claude et moi avons pris le chemin de la Rive Sud pour faire un road trip pour l’après-midi. Partis à l’aventure, nous avions en tête d’aller visiter quelques vignobles.

Nous prenons donc la route 104 sur la Rive Sud de Montréal et partons vers la route des vins. Notre premier arrêt Au Saucisson Vaudois.

 

Une petite charcuterie qui vend toutes sortes de belles choses comme on les aime. On y achète un saucisson et deux fromages pour notre pique-nique éventuel. Nous voulons une baguette de pain pour manger avec nos fromages, mais la seule offre de ce magasin est une baguette dégelée du matin…On repassera. On se dit qu’on trouvera une boulangerie sur notre chemin. Comme de fait, plus loin dans Sainte-Brigide-d’Iberville, juste en face de l’Église du village, se trouve la boulangerie Tire Toi une Buche. Nous y sommes attirés comme des sangsues…Dès notre entrée dans le magasin, les effluves du pain frais sorti du four nous interpèlent. Je deviens folle devant cette odeur. Je ne me contiens plus, je veux tout acheter. Nous voulions une baguette pour manger avec notre fromage. Nous prenons un pain au fromage, gentiment tranché par la jeune fille qui nous sert. On se laisse aussi tenter par les beignes sur le comptoir.

 

Dans un petit panier d’oseille qui traine devant nous, il y a des pains qui semblent tellement appétissants. Ce sont des pains au fromage en grain, avec du beurre à l’ail dedans.

 

Nous en prenons un que la jeune fille nous réchauffera car elle indique que c’est bien meilleur ainsi. Nous allons le manger sur la table à pique nique derrière la boulangerie sous le regard de monsieur le chat qui traîne et tente de se faire flatter.IMG_6982

Nous poursuivons notre chemin vers Cowansville où nous arrêtons au vignoble La Grenouille. Petite vignoble dont les propriétaires sont deux hommes retraités qui ont démarré l’entreprise en 2012. Ils offrent des vins corrects, mais pas épatants. Il faut débourser 1$ par vin testé. Nous en testons 4 chacun. Pour encourager le producteur, nous prenons une bouteille, pas la meilleure …mais bien la moins pire, Zaba, leur vin blanc. Fait cocasse, tous les vins se nomme grenouille dans une langue différente…Nous ne reviendrons pas ici et nous ne recommandons pas ce vignoble.

 

img_6985-e1536330432865.jpg

La route 202 vers Dunham à la sortie de Cowansville nous amène vers de meilleurs vignobles. Si vous partez faire des tournées, l’offre et les choix sont immenses comme le démontre la carte de la Route des Vins qu’on trouve dans tous les vignobles. L’an dernier nous avions visité le Ridge et L’Ardenais.IMG_7014IMG_7015

Nous passons dans Dunham et voyons un vignoble au centre du village. Nous passons notre chemin et en trouverons un autre. À la sortie du village, la route 202 bifurque vers la droite. Nous la suivons et voyons un autre vignoble sur la droite. Nous empruntons le chemin nous y menant. Ah que c’est drôle…nous défaisons le chemin parcouru et passons par l’arrière pour se retrouver au vignoble du coeur de Dunham, le Clos Ste-Croix. La boutique où nous dégustons les quelques vins de ce vignoble est déjà mieux que la Grenouille. Les vins aussi sont meilleurs. Cela coûte aussi 1$ par dégustation. Nous choisissons 4 vins à tester à deux. Et nous prenons deux vins que nous avons bien aimés et la dame ne nous chargera pas les dégustations, seulement nos achats.

 

Nous poursuivons notre visite de la route 202 et y trouvons les Vins Gagliano, propriété de l’ancien ministre libéral éclaboussé dans le scandale des commandites. Il est même là et nous salue.

Gagliano le vigneron

L’offre de ce vignoble est excellente. Nous goûtons quelques vins et en achetons 3 dont le vin fortifié que je trouve bien bon. La visite des vignobles se termine sur cette belle note. Quelques-un de ces vins sont disponibles à la SAQ dont le rouge Maréchal Foch du Clos Ste-Croix et le Frontenac noir de Gagliano.

 

La ballade se poursuit vers Bedford où nous marchons un peu et arrêtons prendre une petite bière au Belvédère Pub Gourmand sur leur terrasse surplombant la rivière aux Brochets. Nous prenons la bière Deux-Frères de la brasserie Charles Henri et apprenons en lisant l’étiquette qu’elle est brassée dans notre cour…soit à St-Eustache.

Brasserie les Deux-Frères

 

 

C’est là que nous discutons du prochain voyage en Europe en novembre et de nos plans de souper…Nous ne mangerons pas les victuailles ramassées sur le chemin, mais arrêterons plutôt à St-Jean-sur-le-Richelieu. Nous soupons sur la terrasse au resto mexicain du centre ville. C’est là que mon vrai bonheur revient…non pas parce que j’aime le chimichanga et la quesadilla que nous avons partagés, mais bien parce  que le temps commence à me faire plaisir. J’ai enfin pu mettre un chandail car la fraîche arrivait. Je suis TELLEMENT tannée de toute cette chaleur. L’été 2018 a été exécrable avec moi qui ne peut pas blairer les grandes chaleurs. Vivement l’automne. Nous reprenons la route vers la maison. C’est au souper demain soir que nous dégusterons les fromages, saucisson et vins acheté durant notre escapade.

Quelle magnifique façon de passer un jeudi…bonne nuit les amigos.

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s