De Rodez à Coursan via Montpellier

Hier, samedi c’était le match de foot ou soccer en bon Québécois. Les messines sont venues à Rodez pour engranger 3 précieux points. Toujours en avant-dernière place, elles auront mis du temps à démarrer la saison. On sent que le changement de coaching a fait du bien à la cohésion et l’esprit d’équipe. Il faut vouloir gagner, mais il faut surtout vouloir tout donner. Elles y sont presque. Petit bémol dans mon coeur de maman, ma Valérie ne joue pas beaucoup. Elle qui avait fait tant de buts et si belle figure l’an dernier. Pourtant elle a le talent pour être partante. C’est un choix de coaching. On lui préfère Amélie (17 ans) mesurant certainement 1m80 et très athlétique et Marie-Laure Délie (l’internationale française avec un pedigree incroyable). L’avenir n’est pas terne pour autant car elle garde le moral et ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle reprenne du temps de jeu.

La préparation de la route vers Montpellier a été très sagement préparée par Claude. Il n’est pas question de prendre les autoroutes jusqu’a Millau car on veut voir le viaduc de tous les côtés.

On part de Rodez et on suivra les routes suivantes : D911, D171 vers Castrieux et Mauriac, D30 vers St-Beauzély, D96 vers Moulibez, D515 vers Therondels (d’oignons!!!), D41 vers Peyre un magnifique village au flan de la colline. Nous avons droit aux petites routes rurales à une voix et aux points de vue incroyables sur le viaduc de Millau.

Peyre est une petite ville vraiment très coquette aussi.

Nous passons sous le viaduc et irons ensuite plus haut pour prendre l’autoroute A75 vers Montpellier.

Nous garons la voiture devant la résidence de Gabriel et allons tout en haut des trois étages y déposer nos choses précieuses afin de ne pas les laisser dans la voiture. Nous partons à pied vers la ville de Montpellier. Je suis la chanceuse qui marche dans le caca de chien et qui est obligée de me nettoyer dans l’eau de la fontaine une fois au parc.

Nous voyons un arc de Triomphe et un monument qui rappelle La Madeleine de Paris. Nous descendons dans le centre de la ville et allons y prendre une croute. Après s’être rassasiés, nous revenons vers la voiture en prenant un tram pour quelques dizaines de mètres afin d’épargner mes petites jambes endolories.

Nous remontons chercher nos objets précieux au troisième et ensuite nous partons avec Gab vers la Méditerranée. Une marche sur le quai de Palavas tout près des voiliers nous permet d’admirer les lueurs du coucher de soleil qui se perdra derrière les nuages.

La Méditerranée est froide pour l’avoir touché brièvement. Nous reconduisons Gabriel chez lui et partons en direction de Coursan. Cette ville ou plutôt village est en banlieu de Narbonne un village qui nous verra débarquer demain. Entretemps, notre hôte nous a expliquer ce qu’il y avait de beau à regarder ici.

Cet article a été publié dans Europe, France, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour De Rodez à Coursan via Montpellier

  1. Lise Dumoulin dit :

    Salut les pigeons !!! Gabriel est-ce une connaissance ? ou seulement votre hôte ? Le pont est impressionnant !! rien à voir avec Champlain ou Jacques-Cartier !!! (hi-hi-hi) Très beaux paysages encore une fois avec des villages pittoresques et des couchers de soleil incroyables !

    MERCI ma belle-soeur ! si tu as autant de plaisir à rédiger ces blogs que j’en ai à les découvrir, nous sommes 2 à passer de bons moments !!!

    Une fidèle lectrice insatiable !!! 💜😁 Lise xxx

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s