Un samedi à Lisbonne – « Journée pas de »

La journée débute comme le titre de l’article … pas d’accès à la plaque de cuisson pour cuire l’omelette…se résigner à la cuire au micro-ondes…pas si mauvais par chance.

Pas de cafetière, donc l’omelette va bien avec le café instantané.

Pas de toaster donc les belles baguettes ne seront pas grillées! Dommage. On agrémente le pain de beurre d’arachides apporté directement du Canada.

Pas très drôle de retrouver mes fourmis du premier jour qui grimpent derrière la plaque cuisson c’est peut être elles qui ont mangé la connexion de la plaque!

Pas capable d’avoir la logeuse pour regarder le problème de la plaque de cuisson.

Pas de soleil mais quand même chaud pour débuter la journée.

Nous marchons jusqu’au métro pour acheter notre titre de transport du jour. Pas capable d’utiliser la machine pour acheter le titre sur 4 machines avant d’y arriver sur la 5 ème »…

Nous prenons le tram 15E ( E pour électrique ici à Lisbonne) en direction de Belem. Nous débarquons dans la ville et marchons en direction du bord du Tage. C’est la rivière qui part de l’Atlantique et entre vers Lisbonne. Nous avons une magnifique vue. Il y a toutefois des tonnes de touristes.

On marche sur le quai en direction de la tour de Belem. Il pleut légèrement.

Notre chemin nous offre une belle vue du pont et de la rivière. Les pierres du trottoirs sont vraiment glissantes avec la pluie.

On aperçoit une dame qui glisse et comme on dit, elle a eu les 4 fers en l’air. Elle n’a pas eu de commotion, mais s’est sûrement fait mal au coccyx.

On doit attendre 40 minutes sous la pluie avant d’entrer à la Tour de Belem. Un dame attend devant nous. Elle s’appelle Anna et est une espagnole de Barcelone. Elle n’est vêtue que d’une petite camisole et la pluie se met de la partie. Il vente à écorner les boeufs et ce n’est pas agréable. Comme parce que le titre de mon article fait encore bien du sens… Anna n’a pas de petit manteau! Elle a la chair de poule. Je lui refile mon beau poncho aux fleurs de lys du Québec. Celui-là même qui date du temps où Valérie étaient dans les équipes du Québec! On parle d’il y a quelques 8-10 ans! Je lui prête et je la tiens proche car je veux récupérer mon poncho…

On visite la tour de Belem avec elle.

Pas capable de payer par carte de crédit elle est hors service.

Mais Pas de film au 4 ème étage de la tour de Belem…

La visite est bien, mais ordinaire compte tenu qu’on a déjà visité la Tour de Londres. Pas d’histoire bien décrite de cette tour dans ses murs.

À la sortie je me vois mal lui enlever le poncho à la pauvre fille qui aurait eu si froid! Il pleut des cordes. Je commence à être moi-même un peu transie!!! Je lui offre donc le poncho. Elle me demande mon adresse pour m’inviter à aller chez elle à Barcelone quand on ira!!! Comme nous sommes déjà allés, peut-être que nous enverrons notre progéniture.

Après la visite de la Tour nous marchons dans Belem pour aller prendre une petite bouchée

Le menu appétissant nous envoie la soupe en pleine face

On dégoutte et on a froid ça fait déjà du bien rien qu’à l’imaginer.

Mais comme dans le titre…pas de soupe (car trop de monde en a pris).

Pas de riz, pas de xxx il ne reste que quelques petits items sur le menu. Comme s’il y avait eu trop de touristes qui étaient passés avant nous.

Pas de fun pour nous, mais au moins on se sèche un peu.

Retour à l’appartement via le bus.

Nous arrêtons chercher des viandes froides et du fromage ainsi que quelques petits pains.

Je nous fait des sandwich pour dimanche et lundi.

Pas de souci pour demain!

La logeuse est venue réparer la plaque de cuisson!

Demain nous retournons à Sintra pour visiter le château des Maures et le Palais de Pena.

Cet article a été publié dans Europe, Lisbonne, Portugal, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un samedi à Lisbonne – « Journée pas de »

  1. Tu m’as fait rire. Encore une belle histoire à lire. C’était drôle de lire vos malheurs mais en même, on a de la peine pour votre déjeuner, vos fourmis, la pluie, le vent, le poncho que tu as dû laisser à une espagnole transie. Lorsqu’on fait un voyage, il y pas toujours du plaisir, de la chaleur et des étoiles mais je vous souhaite de meilleurs jours. En tous cas, ce ne sera pas un jour Pas de commentaire …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s