Catégories
Amérique Centrale Coupe du monde U17 Guatemala Soccer Voyage

Guatemala 2012 – Article 2

Ciudad de Guatemala un peu d’histoire et du soccer (6 mai 2012)

 

Un peu d’histoire

Ciudad de Guatemala, Guatemala tout court et même Guate ou la Ciudad par les locaux, est la plus grande ville d’Amérique Centrale. Encombrée et polluée à l’extrême, elle s’étend sur un plateau à 1500 mètres d’altitude, entre deux chaînes de montagnes superbes. À ce jour nous ne les voyons pas beaucoup car le smog est trop dense. Les prévisions météorologiques étaient erronées depuis le début de notre voyage. Ils appelaient au risque d’orage et de précipitations à 90% et cela s’est produit seulement aujourd’hui le 6 mai. Les soirées sont très agréables à 15 ou 18 degrés et les journées sont très chaudes. Par contre le temps n’est pas au plein soleil, mais plutôt voilé, ce qui offre l’ombre nécessaire au refroidissement théorique (car il faut quand même très chaud 30 degrés).

 

Nous avons pris la journée d’hier pour visiter Antigua, à 45 km de Guate. Elle aussi perchée à 1500 mètres d’altitude, on doit emprunter une route montagneuse pour s’y rendre. Nous avons retenu les services de notre chauffeur de taxi pour la journée. Il nous a amené à Cerro de la Cruz (Montagne de la Croix) d’où on peut admirer la ville d’en haut. La ville d’Antigua est ceinturé de trois volcans dont Agua qui est le plus proche et pointe le sud. Les deux autres sont invisibles pour nous en considérations de la densité atmosphériques, mais ce sont le Fuego et l’Acatenango. Inscrite au Patrimoine Mondial par l’Unesco en 1979, Antigua est la plus belle ville d‘Amérique Centrale. Antigua c’est le charme fou des ruines qui continuent de vivre, la fantaisie labyrinthique des rues aux pavés mal ajustés. Capital du Guatemala à sa fondation en 1543, elle perd se titre au profit de Guate en 1773 quand, suite à un tremblement de terre dévastateur et fatal, Antigua est complètement détruite.

La Croix sur la montagne surplombant Antigua avec le volcan Agua au loin dans le smog

Le volcan Agua vu d’Antigua

Antigua vue de la montagne

Antigua

 

Soccer – Match Canada- Guatemala (6 mai 2012) – Victoire 6 à 1.

Les Canadiennes se présentent au match contre le Guatemala avec une bonne longueur d’avance. Elles ont gagné leurs deux premiers matchs et Guatemala a perdu les deux siens. Dans le tournoi, les Locaux ont réussi à compter un seul but et en ont accordé 10. Les Guatémaltèques sont très jeunes il y a plusieurs filles nées en 1996 et 1997 dans leur équipe. Le onze partant Canadien est ajusté en conséquence pour faire jouer des filles qui n’ont pas eu beaucoup de place jusqu’à maintenant.

 

Une Québécoise se trouve dans l’alignement partant – Sabrina Santarossa- et les deux autres sont sur le banc. La première demie donne du fil à retordre aux Canadiennes, qui n’ont vraiment pas de chance lorsqu’elles tirent au but. Comme au dernier match, elles tirent au-dessus bien trop souvent. Au cours de la première demie les Canadiennes ont compté à la 14ième minute (Dhanda) et à la 28ième minute (Clarke). Elles ont accordé un but sur un coup franc direct à la 26ième minute juste au haut de la boîte sur une faute de la défensive. C’est le deuxième but du Guatemala de tout le tournoi et les Canadiennes se font presser le pas. Ce n’est pas normal que ce soit si serré. Les Canadiennes auraient dû dominer et mener par plus de buts à la demie. Sabrina se débrouille admirablement bien, elle est présente et enchaine les belles passes et les belles récupérations. Elle sera au jeu pour le match complet. Bravo Sab, belle prestation.

Au retour de la demie, les mêmes filles sont au jeu. Comme la domination n’est pas vraiment évidente, il y a lieu de faire entrer au jeu la capitaine Ashley Lawrence qui amène rapidité et profondeur au début de la deuxième demie. Valérie Sanderson entrera aussi au jeu à la 61 ième minute. Cette entrée changea immédiatement le tempo du match. Valérie fait une superbe passe du milieu du terrain vers l’avant, sa passe va par-dessus la défensive et permet à Clarke de compter à la 64ième minute et d’amener le score à un confortable 3 à 1. Valérie mettra son nom sur la feuille 3 fois durant les 13 minutes finales du match. Un beau but de la tête sur un corner sera son premier à la 77ième minute. La pluie s’est mise de la partie par la suite. C’était cocasse de voir tous les Guatémaltèques se précipiter plus haut dans les estrades pour échapper à la pluie. Nous n’avons pas manqué de nous faire tremper royalement. Nous avons aussi trouvé refuge éventuellement plus haut dans les estrades. Valérie enchainera ensuite deux buts similaires soit des volées de l’intérieur du pied gauche sur des centres provenant de la gauche du terrain. Les buts seront à la 81ième et à la 92ième minute. Valérie se retrouve maintenant avec 4 buts en trois matchs. Amandine sera au repos tout le match.

Valérie entre et fait une différence avec un tour du chapeau

Valérie et Amandine tout sourire

 

Les Canadiennes sont assurées d’une première position et joueront le prochain match contre le Mexique ou les États Unis dépendant du résultat du match entre ces deux équipes demain. Il y à fort à parie que ce sera le Mexique…mais on ne sait jamais.

J’ai rarement vu autant de pluie sur un terrain de soccer

Rapport de match par Canada soccer

https://www.canadasoccer.com/trois-en-trois-pour-les-canadiennes-p150425

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s