Guatemala 2012 – Article 3

Un peu d’histoire et de visite

 

Lundi le 7 mai 2012– Mixco Viejo

Nous avons loué les services de notre chauffeur de taxi et avons décidé d’aller visiter l’arrière-pays. Lui-même n’y avait jamais mis les pieds… C’est pour dire que c’était reculé. Nous voulions aller voir des ruines Maya et la plus connue de tous est Tikal. Comme pour y arriver il faut prendre un avion et que c’était hors de question, l’alternative possible était Mixco Viejo. Cet endroit nous a été recommandé par Hughes Rousseau, l’Ambassadeur du Canada au Guatemala rencontré lors du dernier match et avec qui nous avons pu jaser un peu de la culture Guatémaltèque. Selon la carte très grossière que nous avions de la région, nous anticipions une route d’environ 45 minutes ou maximum une heure. La route pour se rendre est montagneuse et il faut passer par des villages très pauvres où les maisons sont cordées les unes sur les autres. Nous avons vu des dépotoirs à ciel ouvert sur le côté de la route. Nous avons croisé des gens qui vivent entassés dans des maisons mal construites qui risquent de s’effondrer surtout dans la saison des pluies qui va commencer sous peu. Les chiens errants sont monnaie courante. Le paysage n’était vraiment pas très agréable à voir. Il arrivait souvent que, dans les côtes montantes, l’on se retrouve derrière un camion ou un autobus. Malheur à nous avec nos fenêtres ouvertes, comme il est impossible de dépasser nous respirons l’horrible boucane noire épaisse qui sort des tuyaux d’échappement à chaque changement de vitesse. Le plus triste et désolant un peu partout au Guatemala c’est d’ailleurs la pollution. Ils n’ont encore rien compris. Après avoir roulé une heure, le chauffeur pensant s’être trompé, demanda son chemin. Nous étions bien au bon endroit et il ne restait que 15 kilomètres à parcourir. Ces 15 kilomètres ont toutefois pris 45 minutes car la chaussée était pire qu’à Montréal dans la saison des nids-de-poule. Il fallait zigzaguer à tout moment, et parfois il y avait des véhicules, mais peu de monde dans ce coin de pays. Nous sommes arrivés au bout de la route et avons pour 100 Quetzales (environ 15$) visité un terrain immense sur lequel il y avait plein de ruines Maya. La chaleur était insupportable. J’avais mon parapluie ou plutôt parasol par chance. Je ne suis pas du tout du genre à aimer le soleil. Je n’ai pas pu me rendre au bout du grand site, j’ai cherché l’ombre des quelques arbres que nous avions sur notre route.

Nous avons pris beaucoup de clichés pour immortaliser cette visite. Je ne remettrai sûrement pas les pieds ici de mon vivant. La route du retour est tout aussi sinueuse qu’à l’aller. La pollution tout aussi présente. Et ce qui nous fera le plus grand bien au retour c’est de se décrasser en prenant une douche. C’est quand même cocasse de penser que nous devons prendre deux douches par jours alors que ces gens des banlieues  n’en prennent sûrement que très rarement. Autres lieux, autres mœurs.

En route vers Mixco Viejo

Bidonville et insalubrité partout en campagne vers Mixco Viejo

Habitations rustiques

Habitants des bidonvilles allant faire le lavage on dirait

Dépotoirs à ciel ouvert partout sur le bord de la route

Maquette de la ruine maya de Mixco Viejo

Maquette à même le sol des ruine de Mixco Viejo

Claude devant la version minuscule de Mixco Viejo

Katie qui grimpe une mini pyramide

Parasol obligatoire pour une journée de soleil intense

Claude a grimpé la mini pyramide de Mixco Viejo

Le site de Mixco Viejo n’est pas immense…mais trop gros pour Katie

Sortie originale du site de Mixco Viejo

 

Soccer – le Canada se prépare pour affronter le Mexique le 10 mai 2012

Après avoir terminé premier de son groupe le Canada est au repos pour 3 jours et reprendra la compétition jeudi le 10 mai contre le Mexique. Ce match est le plus important du tournoi. Une victoire signifie que le Canada se qualifie pour la Coupe du Monde d’Azerbaïdjan. Il faut absolument gagner ce match pour ne pas être à la hâte et essayer de se qualifier en finale. Il y a trois places disponibles pour la Coupe du Monde. L’équipe canadienne aimerait bien se tailler une des deux premières.

 

Le Canada a poursuivi sa préparation et s’est entraîné en vue de ce match de jeudi.

Cet article a été publié dans Amérique Centrale, Coupe du monde U17, Guatemala, Soccer, Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.